AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LES FOOTBALL LEAKS, BOSMAN ET LA FOLLE MONDIALISATION DU FOOTBALL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marko
Président de la FIFA


Messages : 4442
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: LES FOOTBALL LEAKS, BOSMAN ET LA FOLLE MONDIALISATION DU FOOTBALL   Mar 27 Déc - 21:18

http://www.cahiersdufootball.net/article-les-football-leaks-bosman-et-la-folle-mondialisation-du-football-6509
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marko
Président de la FIFA


Messages : 4442
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: LES FOOTBALL LEAKS, BOSMAN ET LA FOLLE MONDIALISATION DU FOOTBALL   Mar 27 Déc - 21:20

Football Leaks : ce que le football est devenu

http://latta.blog.lemonde.fr/2016/12/05/football-leaks-ce-que-le-football-est-devenu/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domovif
Au centre de formation
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 26/03/2016

MessageSujet: Re: LES FOOTBALL LEAKS, BOSMAN ET LA FOLLE MONDIALISATION DU FOOTBALL   Jeu 29 Déc - 20:48

La noblesse du sport anéantie par cette pourriture mafieuse à vomir. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marko
Président de la FIFA


Messages : 4442
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: LES FOOTBALL LEAKS, BOSMAN ET LA FOLLE MONDIALISATION DU FOOTBALL   Dim 9 Juil - 16:40

10 millions d’euros. C’est le montant astronomique dépensé par Manchester United en août 2016 pour faire venir Paul Pogba dans ses rangs, le plus gros transfert de l’histoire du football jusqu’à présent. Le mercato estival a débuté en France le 9 juin 2017, pour s’achever le 31 août. Le record de Pogba sera-t-il battu durant l’été ? Le montant élevé des transferts dans le football fascine autant qu’il dérange. Début 2017, le gouvernement chinois a choisi de limiter et d’encadrer les transferts de joueurs et les salaires des sportifs. Doit-on faire de même en Europe et encadrer les montants des transferts dans le foot ? 


Un marché des transferts qui s’emballe

94 millions d’euros pour Cristiano Ronaldo en 2009, 101 millions pour Gareth Bale en 2013, ou encore 90 millions pour Gonzalo Higuain en 2016. Le montant des transferts dans le foot atteint des sommets astronomiques et insensés. Des chiffres « délirants ». les montants dépensés par les clubs de foot de toute la planète au cours du marché estival des transferts ont en effet dépassé les 4,2 milliards d'euros, avec plus de 14 000 mouvements de joueurs. Un emballement du marché dû notamment à l’arrêt Bosman, une décision de justice de 1995 qui a permis la libre circulation des footballeurs dans l’Union Européenne. 

Un business opaque

La FIFA a ouvert une enquête en septembre 2016 sur le transfert de Paul Pogba à Manchester United. À l’issue de ce plus gros transfert de l’histoire, Mino Raiola, agent des deux clubs et du joueur, aurait touché 49 millions d’euros lors de ce conflit d’intérêt hors norme.
Argent détourné, fonds spéculatifs, agents troubles… De nombreux soupçons pèsent sur les transferts de joueurs. Selon Patrick Mendelewitsh, ancien agent de joueurs « Soit le prix du transfert inclut une rétro-commission, ce qui est le cas le plus fréquent, soit il est accompagné d’un véritable micmac du type 'acquisition des droits à l’image'. J’ai constaté que 90 % des transferts étaient pipés ». Des transactions frauduleuses dont le football serait gangrené. Ces sommes élevées passent ensuite discrètement dans les paradis fiscaux et s’évaporent : près de 30% des sommes, selon la FIFA, iraient dans d’autres poches que dans celles des joueurs. Mais là encore, très peu de preuves, car les montages financiers sont particulièrement complexes. L’argent du foot, notamment celui investit par les fonds souverains, servirait-il à blanchir celui du trafic d’armes à la frontière turco-syrienne ? C’est en tout cas ce qui se raconte en « off » au sein des instances du football européen. Une raison supplémentaire pour encadrer plus strictement les transferts.

Des joueurs relégués au rang de marchandises

Le joueur ne serait qu’une vulgaire marchandise. Dans un article publié dans le journal Le Monde en 2015, Luc Misson, avocat de Jean-Marc Bosman (Arrêt Bosman, 1995), dénonce une libéralisation excessive du football. « Comment voulez-vous qu’un club sud-américain ou africain puisse résister à la volonté de Manchester United ou du Barça d’engager la perle qu’ils ont chez eux ? » En bref, ce football mondialisé comporte des déséquilibres financiers tels que ce sont toujours les mêmes clubs qui raflent le pactole. Les joueurs ne sont alors que des marchandises dans le système, ballottés d’un club à l’autre en fonction des intérêts financiers en jeu. Pourtant, les footballeurs les mieux rémunérés en profitent, et négocient un salaire confortable au passage.

Un encadrement plus strict des transferts permettrait-il de limiter les excès du foot-business ? C’est en tout cas la voie choisie par la Chine depuis janvier 2017 : un porte-parole de l’administration générale des sports a expliqué la volonté du gouvernement de réguler et restreindre les transferts records, ainsi que de limiter les salaires des joueurs évoluant dans le championnat chinois. Comment ? En fixant notamment des quotas de joueurs locaux à respecter ainsi qu’une taxe sur les transferts réalisés par les clubs déficitaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domovif
Au centre de formation
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 26/03/2016

MessageSujet: Re: LES FOOTBALL LEAKS, BOSMAN ET LA FOLLE MONDIALISATION DU FOOTBALL   Dim 9 Juil - 20:46

marko a écrit:
Des transactions frauduleuses dont le football serait gangrené. Ces sommes élevées passent ensuite discrètement dans les paradis fiscaux et s’évaporent : près de 30% des sommes, selon la FIFA, iraient dans d’autres poches que dans celles des joueurs. Mais là encore, très peu de preuves, car les montages financiers sont particulièrement complexes. L’argent du foot, notamment celui investit par les fonds souverains, servirait-il à blanchir celui du trafic d’armes à la frontière turco-syrienne ? C’est en tout cas ce qui se raconte en « off » au sein des instances du football européen.

Merci marko de suivre pour nous la triste évolution du foot d'affaires pas claires et totalement insensées. 
Un joueur, aussi talentueux qu'il soit, n'est hélas que la vitrine dorée du club qui l'achète et l'arbre qui cache toute une forêt impénétrable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES FOOTBALL LEAKS, BOSMAN ET LA FOLLE MONDIALISATION DU FOOTBALL   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES FOOTBALL LEAKS, BOSMAN ET LA FOLLE MONDIALISATION DU FOOTBALL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» football-karaté
» [CFA] Frejus/St Raphael
» Football américain (NFL)
» Nike ravit le maillot de l'EDF de football à Adidas
» Pas folle la guèpe...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CAFE DES SUPPORTERS :: Football-
Sauter vers: