AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le football sur la mauvaise pente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marko
Président de la FIFA


Messages : 4442
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: le football sur la mauvaise pente   Lun 12 Déc - 20:41

"Il ne serait pas idiot de poser des questions sur le problème de fond qui ronge le football français. Il est clair qu’en tant que sport populaire, miroir aux alouettes pour un grand nombre de jeunes issus de quartiers défavorisées, il attire des gamins qui ,avant de penser à jouer, aspirent à devenir riches et célèbres sans passer par la case « éducation ». Et voilà la FFF rattrapée par les effets pervers d’une formation qui se veut juste « rentable » avant d’être éducative. Si procès il y avait à instruire, on pourrait commencer par dénoncer les camps d’entraînement européens - et pas seulement français - qui ont fleuri un peu partout en Afrique, lesquels ont participé largement à l’exploitation de jeunes joueurs sans bagage intellectuel à garnir à moindre coût les grands clubs de notre continent. Avec le temps, on s’est rendu compte que ces flux migratoires organisés par les agents, les clubs eux-mêmes, s’ils ont permis de révéler des talents n’ont pas laissé le temps à ces garçons de devenir des hommes. Effet dommageable, ces mêmes joueurs dont la carrière ressemble de plus en plus à une succession de transferts marchands, toute une jeunesse issue de l’immigration s’y identifie. Elle rejette l’école, le savoir, qu’elle perçoit comme élitiste et inutile pour réussir dans la vie et croit que le football est une sorte de bulle euphorisante, tapissée de billets de banque et habité de filles faciles, dans laquelle on peut être adulé des foules sans savoir lire un livre. Dans les clubs cela se traduit par une compétition acharnée entre élèves footballeurs pour intégrer un centre de formation. L’ambiance dans ces clubs (généralement pauvres) a souvent été décrite comme délétère parce qu’on y joue pas avec les autres mais pour soi. La violence et la bêtise peuvent s’y répandre plus facilement qu’ailleurs puisque le niveau culturel y est très faible. Cela est d’autant plus dangereux que l’on sait qu’à ce petit niveau, coaches, dirigeants et joueurs poursuivent souvent tout en s’en défendant le seul objectif de sortir « une pépite » dont le sens de « l’équipe » compte très peu. Enfin, conséquence de tout cela, les gamins qui en parallèle du football poursuivent une scolarité « normale », ou montrent d’autres dispositions que cette basique envie de faire du football leur quotidien ont également souvent des parents qui s’inquiètent pour leur avenir. Et quel que soit le niveau de leur gosse, il le retire le plus souvent de ce qu’ils considèrent rapidement aujourd'hui comme un ghetto ne favorisant aucunement la mixité, l’échange. Ainsi, nombre de « petits blancs » quittent le football pour d’autres sports qui offrent un peu plus que du pognon ou des rêves. Pour faire revenir ces joueurs , c’est effectivement tout un système qu’il faut repenser. Un système d’éducation sportive et sociale retrouvant une éthique du sport dont le football s’éloigne dramatiquement chaque jour un peu plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
le football sur la mauvaise pente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le football sur la mauvaise pente
» Football – ASSE : Mauvaise nouvelle pour une recrue de Galtier…
» le silure: bonne ou mauvaise chose
» problèmes divers et mauvaise foi du garage HERBOSCH
» Football américain (NFL)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CAFE DES SUPPORTERS :: Football-
Sauter vers: